Mieux que partout ailleurs…

À la surprise d’aucun, nous sommes en campagne électorale.  S’il est certain que la crise étudiante et les sondages les moins  défavorables au PLQ depuis longtemps y sont pour quelque chose, nous pouvons sans doute miser sur le fait que Jean Charest jouera la carte de l’économie.
Son discours est déjà bien rodé : «Le Québec s’est mieux sorti de la crise financière et économique que partout ailleurs dans le monde.» , répétait-il encore une fois le 27 juin dernier.   Mieux que partout ailleurs, dans le monde, nous répète-t-il. Est-ce exact? Dans tous les cas, doit-on en tirer la conclusion que l’économie québécoise est ainsi en bonne posture?
Image
[i]
Ailleurs
Suite à une récession, les chiffres sur l’emploi sont généralement les données les plus révélatrices quant à la qualité de la reprise de par le sens qu’ils prennent pour la population ( travailler vs. être sans emploi ) . Comme l’indique le graphique, en 2009 , alors que la récession sévit, le Québec voit son nombre de chômeurs augmenter de 1,3% pour atteindre 8,5%  et graduellement ( mais non exclusivement ), redescendre, pour aller se situer 0.5% au dessus de la moyenne canadienne.

Notons l’Ontario, qui après avoir été durement touchée par la crise rattrape le Québec ( quoi qu’elle stagne), et l’Alberta, véritable locomotive, qui accélère rapidement vers son taux de chômage pré-crise.  Le Québec lui, semble stagner à 7,7%, creusant même l’écart de 0.1%  avec la moyenne canadienne.
C’est ainsi que le Québec,  sans être dans une situation catastrophique et alarmante en matière d’emplois, ne  peut être regardé comme un modèle de développement économique et de création d’emplois, alors que  la moyenne des provinces canadiennes performe mieux  que  celui-ci.

Mieux que…

Mieux que partout ailleurs,  le Québec?  Au mieux, aussi bien que la moyenne canadienne, tout en préservant son retard habituel sur celle-ci.  Il a fort à parier, même, que la récession  au Québec  n’a pas frappé aussi fort qu’ailleurs dans le monde, non pas à cause du gouvernement québécois,  mais simplement à cause du contexte économique  canadien.  Économiquement ouvert et libre,  jouissant de finances publiques assainies durant les années 1990 ( le ratio de la dette par rapport au PIB est passé de près de 70% à moins de 30% ) et surtout ayant passé à coté d’une bulle immobilière importante, c’est le Canada en entier qui s’est bien sorti de la crise et non uniquement le Québec comme le laisse sous-entendre le Premier Ministre. Pour preuve, le Canadien moyen est maintenant plus riche que son voisin au sud de la frontière.

Pas si rose
D’ailleurs, l’économie québécoise accuse encore un retard important sur ses principaux compétiteurs, non seulement en terme d’emplois mais également en terme de productivité et de niveau de vie, comme l’indique les tableaux suivants. Les chiffres datent de 2010, mais ils sont néanmoins révélateurs de l’état actuel des choses.
Image
[ii]
Image

Il est important de comprendre que la productivité est une composante clée ( mais non pas unique) du développement  économique et que le niveau de vie y est intimement lié ; À long terme, une augmentation de la productivité est nécessaire à l’accroissement du niveau de vie.  À cet égard,  le Québec accuse un retard important sur ses partenaires économiques, alors que la richesse créée par heure de travail est d’environ 6$ de moins que le travailleur canadien moyen, près de 10$ de moins qu’un travailleur moyen de l’OCDE et environ 16$ de moins que le travailleur moyen aux États-Unis.

Le Québec n’est pas l’Espagne, ni l’Italie et encore moins la Grèce.  Mais dire que le Québec s’en est mieux tiré que n’importe où ailleurs est faux ; Pis encore, en conclure que le bilan économique de la belle province est reluisant serait une grave erreur.  Bien des solutions sont envisageables, mais pour les rendre possibles, encore est-il important de reconnaître la situation telle qu’elle est et non telle qu’on la voudrait.

2 avis sur « Mieux que partout ailleurs… »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s